domaine_bellavista

Domaine Bellavista | Clair de Rouge

Domaine Bellavista | Clair de Rouge
Posté le
Catégories : Domaine Bellavista, Vin rouge
Mots clés : , , , , , , ,


Domaine Bellavista Clair de Rouge 2018 IGP Côtes Catalanes

En cette belle semaine de juillet, je me suis rendue dans un domaine familial connu depuis le XIIIème siècle comme une bergerie puis repris en 1992 par la famille Bertrand afin d’en faire un lieu où le vin se repose sereinement, où les murs sont imprégnés d’histoire : Le Domaine Bellavista.

Découvrez le domaine Bellavista

Situé à Camélas, l’exploitation bénéficie de la protection des Aspres qui protège de la Tramontane. Etalé sur une cinquantaine d’hectares l’encépagement du vignoble est plutôt traditionnel : Grenache gris, Muscat, Marsanne, Macabeu et Viognier pour les blancs. Mourvèdre, Syrah et Grenache Noir pour les rouges. Le terroir argilo-calcaire et argilo-limoneux du vignoble est bénéfique : drainage et fraîcheur permettent de fournir du raisin de qualité. Il faut souligner le fait que l’ensemble du domaine a choisi le mode de culture en conversion Bio depuis 2010 et est donc en agriculture biologique depuis de nombreuse année.

 

La vinification du Clair de rouge

Parmi la palette de cuvées proposées c’est vers le Clair de Rouge 2018, un vin rouge bio d’appellation IGP Côtes Catalanes, en monocépage Mourvèdre, que je me suis dirigée.

Les vendanges sont effectuées à maturité optimale. En ce qui concerne la vinification, le Clair De Rouge subit une macération courte avec délestages (l’intégralité du moût de raisin est pompée dans une autre cuve puis réintroduit quelques heures plus tard avec pression sur le marc afin d’enrichir le tout en polyphénols et sucres) et pigeages (Le chapeau du marc est cassé et enfoncé dans le moût en fermentation à l’aide d’une tige).

L’élevage se fait en cuve béton. Petite précision sur cette macération courte (plus souvent effectuée pour les rosés) : elle offre une coloration moins intense et fait du Clair de Rouge un vin croquant et fruité qui peut être une alternative à un rosé.

J’espère ne pas vous avoir perdu car nous passons au meilleur moment !

 

Passons donc à la dégustation :

La robe est claire, violine. Au 1er nez c’est franc, c’est net, on se dirige sur quelque chose de frais, sur du fruit.

Domaine-Bellavista-Claire-de-rouge-vin-rouge-leger-du-Roussillon

Après aération, il s’ouvre davantage, c’est un vin jeune qui demande à s’exprimer un peu plus subtilement, on se dirige vers des odeurs de violette plus attrayantes.

En bouche c’est très léger, les tanins sont souples. C’est agréable, on retrouve en bouche les fruits rouges, c’est plutôt gourmand.

Sans s’enorgueillir, le Clair de Rouge est un vin qui se boit aisément, on le partage entre amis sans se prendre la tête. Parfois c’est simplement ce que l’on recherche et ça fait du bien !

En ce qui concerne l’accord mets et vin si on reste sur le partage entre copains on peut se laisser tenter par une cargolade. Si le plat typique catalan ne vous inspire pas, je vous suggère de servir le Clair De Rouge avec des brochettes de canard aux cerises, succès garanti !

Si l’envie d’un moment en toute simplicité vous tente, je vous invite à vous rendre au Domaine ou chez votre caviste, Le Clair de Rouge vous y attend à un prix de 7,30€.

Vous pouvez également découvrir notre sélection complète sur www.vincoeurcatalan.com votre site spécialisé en vins du Roussillon, Champagne et spiritueux français.

Retrouvez nos actualités sur les réseaux sociaux

https://www.facebook.com/cavevincoeurcatalan/
https://www.instagram.com/vincoeur_catalan/
https://twitter.com/Vincoeurcatalan

Partager :

A propos de l’auteur



Audrey Martineau

Audrey Martineau

Vivant dans les Pyrénées Orientales depuis mon adolescence je me suis découvert une passion pour le vin. Etant enseignante, je ne fais qu'étoffer cette passion lors de mon temps libre ou je me fais un plaisir de découvrir les cuvées du département. C'est toujours pour moi un réel plaisir d'apprendre à dévoiler les secrets que détiennent les bouteilles.

Voir tous les articles rédigés par cet auteur

Laisser un commentaire